Toutes les Chaussures de Course pour Femmes ne sont pas identiques. Lesquelles sont bonnes pour moi?

Share this on Facebook, Twitter, ...

Les chaussures de running femme se déclinent sous des formes et des modèles très différents, non seulement en ce qui concerne l’aspect mode, mais aussi et surtout en ce qui concerne les caractéristiques techniques. La question n’en est qu’une : Lesquelles sont bonnes pour moi? Bref, si je dois acheter une paire de chaussures de running femme, comment puis-je connaître toutes les offres disponibles?

La chaussure de course

Au réveil, vos pieds peuvent être jusqu’à une demi-pointure plus petits qu’à la fin de la journée, lorsqu’ils gonflent à la fois en volume et en largeur. Il est préférable d’essayer des chaussures de course l’après-midi ou le soir, pour tenir compte du gonflement que vos pieds ressentiront lors d’une longue course ou d’une course. Étant donné que les chaussures de course sont principalement faites de tissu, elles ne se décomposent pas avec le temps comme le fait une chaussure de randonnée en cuir. Ils doivent être 100% confortables et portables sans effort et sans compromis.

Une chaussure de course vous va bien lorsque :
– Vous avez environ un espace de la largeur d’un doigt entre le gros orteil et l’avant de la chaussure.
– Le talon et le milieu du pied ne soulèvent pas, ne glissent pas et ne frottent pas.
– La chaussure ne serre pas le pied, ne crée pas de points chauds ou de points de pression.
– Vous pouvez confortablement plier votre pied sans ressentir le pincement ou la compression de la chaussure.

Tissus imperméables et respirants

Les modèles de chaussures imperméables et respirantes sont idéaux pour les environnements humides et froids, pour les sentiers boueux et pour courir sur de l’herbe ou des buissons mouillés ; cependant ils peuvent donner l’impression d’être chauds et en sueur lorsqu’ils sont portés en été. La membrane ajoute une couche supplémentaire à la tige, ce qui rend les chaussures de course imperméables un peu plus lourdes que les chaussures non imperméables. Pour qu’elles continuent de fonctionner, c’est une bonne idée de nettoyer régulièrement vos chaussures imperméables/respirantes afin que les pores ne soient pas obstrués par la poussière et la saleté.

Fermetures

Bien que vous puissiez trouver des chaussures de course avec fermetures auto-agrippantes, la plupart des coureurs préfèrent la sécurité et l’adaptabilité des lacets. Avec un système de laçage classique vous pouvez varier la pression sur le dessus du pied, par exemple en sautant quelques œillets. Si vous avez des problèmes de points de pression sensibles ou d’ongles noircis, le remplacement du tampon peut être une solution simple. Si vous trouvez que vos lacets se desserrent trop sur les longues courses, une chaussure dotée d’un système de laçage rapide peut être une bonne option.

Stabilité légère à modérée

Pour stabiliser votre démarche, et pour éviter que vos chevilles ne dépassent ou ne s’effondrent vers l’intérieur, pensez à adopter des chaussures stabilisatrices : elles sont conçues pour limiter les mouvements latéraux lorsque votre pied se déplace dans l’appui et le soulevé de terre de chaque foulée.

Quand remplacer vos chaussures de course

Courir avec des chaussures usées peut causer des blessures, des problèmes articulaires et des douleurs. La surface sur laquelle vous courez, votre poids et votre rythme de course affecteront la rapidité avec laquelle vos chaussures s’usent. Et même si vous ne courez pas fréquemment, le rembourrage en EVA de la semelle intérieure et de la semelle intermédiaire commencera à se fissurer avec le temps et il perdra sa douceur initiale.

La plupart des fabricants recommandent de remplacer les chaussures de course après environ 750 à 900 km. Donc, si vous courez 20 km chaque semaine, cela signifie acheter une nouvelle paire de chaussures de course au moins une fois par an. Si vous n’avez pas l’habitude de suivre votre kilométrage, vous pouvez rechercher des signes d’usure qui indiquent quand il est peut-être temps de retirer vos vieilles chaussures de course :
– La semelle extérieure est usée et la semelle intermédiaire est visible.
– La semelle est déformée ou présente des rainures longitudinales.
– Vous ne pouvez pas sentir la compression de la mousse lorsque vous appuyez sur la semelle intermédiaire avec vos doigts.
– La doublure du contrefort est usée ou le contrefort a perdu sa fermeté.
– La tige est usée, a des trous ou commence à se déchirer.
– Vous avez remplacé vos lacets plus de deux fois.
– Les chaussures dégagent une mauvaise odeur même après les avoir lavées.

Il existe donc la meilleure chaussure de running pour femme, la meilleure au sens absolu? Probabilmente no, ogni persona è diversa dall’altra, ma con quanto appena detto siamo sicuri che troverai la scarpa da corsa migliore per te tra queste 10, al top del mercato per quanto riguarda prestazioni e rapporto qualità/ prix.


Share this on Facebook, Twitter, ...
Available for Amazon Prime